Get Adobe Flash player

Lettre du 31 décembre 2014

Vœux pour 2015 et bilan de l’année écoulée

Cher-ère ami-e,

Voilà, l’année 2014 est arrivée à son terme. En ce qui me concerne, elle fut très riche en enseignements et en satisfactions de tout ordre. J’ai à cœur de vous partager ce qui a été pour moi les faits les plus marquants de cette année. Mais avant toute chose, permettez-moi de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour cette année 2015, qui s’annonce prometteuse à tous les niveaux.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, tout semble aller de plus en plus vite, et cette tendance a peu de chance d’être inversée pour cette nouvelle année. Au contraire, elle devrait s’amplifier encore davantage. Si cette accélération se manifeste au niveau du rythme de vie et de nos journées qui nous semblent toujours plus courtes, elle se traduit également par une remontée accélérée de notre karma, et par ses « effets boomerang » dans notre vie de tous les jours. Que nous soyons conscients ou non des schémas de fonctionnement auxquels nous nous identifions, ceux-ci se « matérialisent » de plus en plus vite. Si nous ne sommes pas vigilants, nous sommes amenés à être réactivés très fréquemment par notre exposition aux conséquences de notre karma.

Cette période de transition où tout semble s’accélérer est difficile à vivre dans la mesure où ce qui n’a pas été résolu en soi-même vient de plus en plus fréquemment nous « hanter », non seulement par des états d’âme, mais également par des circonstances qui en sont en quelque sorte le reflet extérieur. Si nous ne sommes pas conscients du phénomène et que nous nous laissons influencer par les conditionnements ancrés dans notre psyché, nous risquons de nous disperser et de manquer des opportunités de mettre en lumière nos ombres intérieures. À l’inverse, si nous sommes conscients de cette réalité et que nous nous donnons les moyens de revenir vers soi, au contact du « vivant », dans le positionnement intérieur approprié, une merveilleuse œuvre de régénération intérieure peut avoir lieu. Ceci est rendu possible grâce à cette accélération karmique qu’il nous ait donnée de vivre en cette période « apocalyptique ».

Puissions-nous profiter de cette remontée accélérée pour nous libérer d’années de conditionnements étouffant pour notre âme, afin qu’elle puisse à nouveau respirer à plein poumon et, à travers nous, déployer sa créativité et faire don de sa passion au monde.

Le monde a besoin de cet élan de vie régénéré de l’âme, de cette lumière qui réside en notre centre, et dont la vocation est de jaillir en se manifestant par des actions concrètes, accomplies dans la joie, la confiance, la sagesse, l’enthousiasme, la paix et le sentiment de plénitude qui résultent de cette dynamique de création alimentée par l’énergie vitale de l’âme. Cette lumière intérieure est présente en nous, à chaque instant. Il n’y a pas à la créer, mais simplement à cesser de s’y opposer.

L’éveil est déjà là, et c’est lorsque nous nous autorisons à être en union avec notre âme que nous le vivons pleinement. Mais cela ne peut être réalisé qu’à la seule condition que nous acceptions de lâcher prise, en nous désidentifiant de nos schémas de fonctionnement destructeurs, et en reprenant possession de notre corps, par le ressenti des sensations qui s’y manifestent à chaque instant. C’est en tous cas ce que je nous souhaite de pouvoir vivre en cette nouvelle année. A mes yeux, il n’y a rien de plus beau qu’une âme qui s’autorise à s’épanouir en laissant libre court à ses élans créateurs. Et c’est de cela que notre monde a véritablement besoin. Puisse donc la lumière de notre conscience dissiper nos ombres intérieures, et leur projection dans notre vie.

Un retour sur une année riche en enseignements

Pour ma part, je compte bien continuer sur la lancée qui fut la mienne durant cette année. Les mesures prises pour vivre ma passion ont été source de joie et de belles réalisations. Je suis particulièrement heureux de m’être donné les moyens de vivre ma passion, mais également de vivre DE ma passion. Pour que cela ait été rendu possible, il m’a fallu accepter de reconsidérer complètement mon rapport à l’argent. Pendant longtemps, j’ai pensé que le spirituel et l’argent ne faisaient pas bon ménage, et qu’il n’était donc pas très « sage » de concilier les deux, croyant que l’argent allait forcément pervertir l’intention (ce qui possible, mais pas forcé…). Pour vivre ma passion en évitant de me dévaloriser par certaines croyances au sujet de l’argent, je devais donc tout proposer gratuitement et me contraindre à travailler dans un domaine qui ne me correspondait pas. Avec le recul, je me rends compte aujourd’hui que cette « vision » de la spiritualité et de l’argent était absurde et contre-productive. En effet, quel mérite y a-t-il à se « sacrifier » à la tâche au nom de nobles idéaux spirituels, si ceux-ci ne nous permettent pas de nous épanouir dans l’expression de notre passion vécue à fond ? En revoyant mes croyances à ce sujet, j’ai compris qu’il n’y avait en fait aucun problème à mêler argent et spiritualité, du moment où celui-ci reste un moyen au service de la créativité de l’âme, et non une fin en soi recherchée par l’ego. J’ai réalisé qu’il vaut mieux faire payer le fruit de sa créativité si cela permet de la vivre intensément, plutôt que de la restreindre en dilapidant notre énergie pour gagner notre vie dans un domaine qui ne nous permet pas de nous émanciper.

En tous cas, avec les quelques mois de recul que j’ai désormais, je me rends compte que cette décision était la bonne pour moi. Aujourd’hui, j’ai tout loisir de me consacrer à ma passion, tout en disposant de beaucoup de temps libre pour prendre soin de moi, pour ma régénération intérieure. Grâce à la mise en place de mon nouveau « concept », j’ai pu récolter en trois mois presque autant d’argent qu’en une année et demie de donations libres, à savoir environ 3’600 euros. Bien sûr, cela est relativement maigre lorsque l’on considère les charges avec lesquelles nous devons composer en Suisse. Sans me limiter au niveau de mes besoins fondamentaux, j’ai dû prendre des mesures pour réduire mes frais au maximum. J’ai par exemple renoncé à certains frais qui n’étaient pas indispensables, comme l’abonnement de téléphone mobile. Aussi, j’ai pu diviser mon loyer par deux en accueillant une amie, avec laquelle je vis désormais en colocation.

Le fait d’avoir renoncé à certaines croyances limitantes et d’avoir consenti à accomplir les efforts nécessaires pour mettre en place le cadre de vie dont j’avais besoin pour vivre la vie à laquelle j’aspire, est pour moi une grande satisfaction. Pouvoir vivre ce que je veux, dans la simplicité, sans être au service du système et sans dépendre de ses aides sociales, est pour moi un grand luxe et une grande fierté…!

Je profite de l’occasion pour remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont pris le temps de m’écrire quelques mots suite à l’annonce du changement de cap important pour le site meditationsguidees.com, le 24 septembre dernier. Aucune d’entre-elle ne m’a reproché ma décision, ce qui m’a très agréablement surpris. J’avais en effet peur que les gens ne comprennent pas mon choix et que je doive essuyer des remarques désapprobatrices. Si certaines personnes ont bien entendu regretté de ne plus pouvoir télécharger gratuitement les méditations guidées, elles m’ont toutefois fait savoir qu’elles appréciaient que j’aie pris le soin de communiquer les raisons de ce changement en toute transparence. Cela m’aura permis de mesurer une fois de plus tout le bien qu’il y a à être authentique dans l’expression des raisons profondes qui nous incitent à agir, quand bien même celles-ci ne seraient pas toujours très valorisantes au regard d’une certaine morale « pseudo-spirituelle ».

Les projets pour l’année 2015

Si de nombreux changements auront marqué mon année 2014, une chose n’aura en revanche pas changé, et ce sera même renforcée. Il s’agit de ma détermination à partager mes prises de conscience et mes expériences en rapport à ma pratique spirituelle. J’ai véritablement à cœur que chacun puisse se rapprocher de sa véritable nature et s’autoriser à créer sa vie selon ses aspirations profondes, car selon moi le bonheur ne peut être atteint dans cette vie si nous « manquons la cible » à ce niveau. Participer à l’éveil des consciences est une source de motivation importante pour moi, et je me sens plein de gratitude quand je pense que je peux  contribuer à cela en vivant ma passion.

Grâce à internet, nous avons aujourd’hui un fabuleux outil pour partager nos connaissances, nos prises de conscience et nos expériences. Je compte bien continuer d’explorer les possibilités que nous offrent ce vecteur de communication, notamment par la diffusion de vidéos. Bien que ce ne soit pas toujours un exercice facile pour moi, j’ai de l’enthousiasme à partager sous cette forme-là, et je compte bien utiliser ce média pour présenter certains thèmes ayant trait à la pratique spirituel et au bien-être au sens large. La réalisation et la publication des quelques vidéos sur ma chaîne YouTube m’auront permis de prendre conscience de certaines résistances en rapport à mon image de soi, ce qui est une excellente chose. Dans la dynamique de création, il est fréquent que nous devions faire face à des peurs, qui déclenchent certaines névroses, qui ont tendance à « tuer dans l’œuf » notre élan créateur si nous nous laissons influencer par elles. Mais lorsque nous sommes résolument engagés dans une voie de libération spirituelle, cette dynamique nous offre de merveilleuses opportunités d’identifier ces résistances, puis de les transmuter en posant le juste regard sur elles et en changeant les croyances qui leur sont associées. Je me servirai donc de la réalisation de ces vidéos et du reste de mes activités, comme d’un atelier thérapeutique personnel, et je partagerai mes prises de conscience en rapport.

Le site bodhiyuga.net, réouvert le 24 septembre à l’occasion de l’envoi de la dernière newsletter, n’aura pas été complété aussi rapidement que je l’avais souhaité initialement. Peut-être n’aura-t-il été qu’une étape intermédiaire dans la mise en place d’un nouveau projet, qui est en train de germer dans mon esprit ces temps-ci. Il est possible en effet que bodhiyuga.net cède sa place à un autre site d’ici quelques mois. Tout est ouvert, et je me laisse le temps d’accueillir les idées à ce niveau. Quelle que soit l’orientation que je donnerai à ce site, vous en serez tenu-e informé-e par le biais de cette liste de diffusion.

Quant au site meditationsguidees.com, je pense qu’il a atteint son rythme de croisière et qu’il n’y aura pas de grandes nouveautés ces prochains mois. Les principaux thèmes de la pratique spirituelle ont été abordés, en mettant à chaque fois l’accent sur l’importance fondamentale de ce positionnement intérieur qu’est la « présence à l’instant présent », au travers du ressenti équanime de manifestations corporelles qui traduisent « sensoriellement » l’expérience que nous sommes en train de vivre, afin que chacun puisse intégrer ce positionnement dans des contextes différents de la vie de tous les jours. Créer de nouvelles méditations guidées n’aurait donc pas vraiment d’intérêt. J’aimerais qu’elles soient considérées avant tout comme des exercices d’entraînement destinés à nous rendre autonomes dans notre capacité à nous placer dans ce fameux positionnement intérieur, afin que nous puissions le vivre lorsque nous en ressentons le besoin face aux aléas du quotidien, sans avoir constamment besoin d’elles. La guidance est donc avant tout pédagogique ! En dépendre pour vivre la libération émotionnelle et la reconnexion à notre véritable nature, serait totalement opposé au but pour lequel elles ont été élaborées.

Mon travail avec les méditations guidées n’est toutefois pas terminé, puisque j’envisage d’en enregistrer une partie en anglais, et de les publier sur un site qu’il me faudra créer spécialement à cet effet. Cela devrait m’occuper pendant plusieurs semaines, à condition que je parvienne à me libérer de ma tendance à l’inertie pour ce projet…

Je vous remercie de m’avoir lu, et vous renouvelle mes bons vœux pour cette nouvelle année, qui je l’espère sera le théâtre de la réalisation de vos rêves les plus audacieux, ou du moins de l’atteinte de certaines étapes qui y conduisent.

Bien à vous, de tout Cœur,
Elan

l’Alchimie du Coeur, NOUVELLE ÉDITION
Retrouvez Elan sur…
aucoeurduvivant aucoeurduvivant facebook google_plus twitter2 youtube-icone
Soutenez Elan
Vous pouvez soutenir la démarche d'Elan en offrant une donation libre. Soyez d'ores et déjà cordialement remercié-e pour votre générosité.


Inscription à la Newsletter

ebook_image

Inscrivez-vous gratuitement et recevez en cadeau cet ebook de 220 pages. Pour cela, il suffit d'indiquer votre adresse email et votre pseudonyme (ou votre prénom) dans les cases ci-dessous, puis de cliquer sur le bouton "je m'inscris".

 

Email * :
Pseudo * :
* champ obligatoire.

Cet ebook contient :.

  • La présentation des thèmes des 24 méditations guidées
  • Le texte des 24 méditations guidées
  • 38 questions-réponses sur la pratique de la méditation guidée
  • 34 témoignages d'utilisateurs de ces méditations guidées
Utilisateurs en ligne
6 invités