Get Adobe Flash player

Lettre du 24 septembre 2014

Cette lettre d’information a été envoyée le 24 septembre 2014 aux abonnés du site. Si vous souhaitez vous aussi vous inscrire à la liste de diffusion, veuillez remplir le formulaire ci-contre à droite.

Un changement important

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis l’ouverture du site internet, c’est la toute première lettre d’information que vous recevez de ma part depuis cette liste de diffusion. Si je vous écris aujourd’hui, c’est donc que j’estime que ce que j’ai à vous dire est important ! Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, permettez-moi de revenir brièvement sur l’histoire du site internet.

Ouvert le 24 juin 2013, le site a rapidement connu un grand succès sur le net. Sa fréquentation a vite grimpé à des niveaux élevés, pour atteindre, dans son rythme de croisière après quelques semaines, environ dix mille visiteurs uniques chaque mois. Le site est devenu la référence dans le domaine des méditations guidées. D’après les nombreux témoignages reçus, les internautes ont beaucoup apprécié la possibilité de télécharger gratuitement son contenu, mais également la qualité des méditations guidées, tant au niveau du fond que de la forme. De nombreuses personnes m’ont avoué que parmi l’ensemble des outils de ce type qu’elles ont pu tester, ceux de ce site sont largement au-dessus du lot. C’est ce qui explique sans doute que le site s’est rapidement placé en tête dans les moteurs de recherche pour les mots clés « méditation + guidée ».

Pendant plus d’une année, les milliers de visiteurs ont donc pu s’initier à la méditation en téléchargeant des outils de qualité, gratuitement, avec la possibilité de faire une donation selon leur bon vouloir. Honnêtement, ce système de donation n’a pas été à la hauteur de mes espérances. Depuis juin 2013, seules 171 personnes ont fait une donation, ce qui représente un pourcentage infime en rapport aux dizaines de milliers de téléchargements effectués via le site. On ne peut que se rendre à l’évidence que c’est extrêmement faible ! Comme me l’a fait remarquer une amie par email : « le formatage de nos sociétés occidentales ne permet pas la prise de conscience de l’importance de l’échange, du partage. C’est pourquoi les personnes prennent seulement ». À mon sens, elle a tout-à-fait raison. Pour être viable, le système de la donation suppose une prise de conscience de la valeur de l’échange et une responsabilisation personnelle quant à l’importance de donner en retour de ce que l’on reçoit. Je relève simplement un fait sociologique : quand c’est gratuit, les gens se servent sans penser à donner quelque chose en échange, cela même si la possibilité leur est suggérée. La donation est quelque chose qui n’est pas encore entrée dans les esprits et dans les mœurs, culturellement parlant.

Nécessité d’un changement de cap…

Pendant les premiers mois de vie du site internet, cette situation n’a pas été problématique pour moi, car en parallèle au temps et à l’énergie que j’y investissais, j’avais un emploi qui m’occupait pour un mi-temps environ et qui m’assurait une source de revenu suffisante pour vivre décemment. Toutefois, il y a quelques mois, j’ai décidé d’arrêter ce travail qui ne me convenait plus, pour me consacrer essentiellement à ma pratique spirituelle et à l’expression de ma passion (qui en fait partie intégrante… et qui inclut notamment la création des outils proposés sur ce site !), en prenant le risque de ne compter que sur les donations et les quelques (maigres) revenus annexes rapportés par les cours de méditations que je donne dans ma région, basés également sur le principe de la donation libre. La totalité des revenus acquis de cette manière étant largement insuffisante pour maintenir le rythme de vie que j’avais, j’ai dû réduire en conséquence mes dépenses et puiser la différence dans mes économies, pour équilibrer mon budget.

Aujourd’hui, la situation est telle que mes économies ne vont plus suffire très longtemps. Il a donc été nécessaire que je songe à une autre source de revenu pour l’avenir proche. Comme l’aide sociale m’imposerait trop de contraintes et que je n’ai pas envie de la requérir pour cette seule raison, j’ai pris la décision de changer de formule sur internet, en vendant l’expression de ma créativité. Toutefois, il est également important que je ne renie pas mes valeurs pour autant, notamment en ce qui concerne l’accès de mes créations aux personnes les moins favorisées financièrement. Il est en effet essentiel pour moi que l’argent ne soit pas une contrainte pour les personnes dont le pouvoir d’achat est faible. Si la gratuité et le système de donation libre permettaient de contourner le problème à ce niveau, ils n’incitaient toutefois pas les personnes qui auraient eu les moyens de contribuer à faire une donation, si bien qu’au final, un déséquilibre s’est créé et c’est de mon côté que la balance a penchée. J’avais pourtant pensé que l’argent viendrait d’une autre manière et que je n’aurais pas à me faire de soucis à ce niveau. Ai-je été trop « fleur-bleue » ? Je dois bien me rendre à l’évidence que je n’ai pas reçu à hauteur de ce que j’ai investi en temps et en énergie, du moins en ce qui concerne l’argent (je ne parle évidemment pas de la reconnaissance et de ceux qui se sont donnés la peine de me faire part de leur gratitude, et de l’harmonie que la pratique de ces méditations a dû générer au niveau collectif, et dont j’ai pu être touché d’une manière ou d’une autre…).

Compte tenu de cela, je me suis donc mis à réfléchir à plusieurs possibilités pour équilibrer la balance, sans toutefois renier mes valeurs. En premier lieu, j’avais proposé sur la page facebook du site l’idée d’un système de « prospérité collective ». Voici la présentation que j’y avais postée, en précisant bien que c’était une option qui n’était pas arrêtée (d’où l’usage du mode conditionnel) :

« la majeure partie des méditations guidées deviendraient payantes, mais le système de copyleft serait maintenu, ce qui signifierait que toute personne qui achèterait une méditation guidée acquerrait de facto le droit de la revendre au même prix, et autant de fois qu’elle le souhaite. Mon idée est de créer un concept de « prospérité collective » qui donnerait la possibilité à tout un chacun de récolter de l’argent avec l’expression de ma créativité. Ainsi, une méditation guidée achetée sur le site donnerait un droit de revente illimité, avec une marge bénéficiaire de 100%, donc sans pourcentage à me verser en contrepartie. […]»

Si l’idée était séduisante sur le papier, dans les faits la plupart des avis ont été défavorables (vous pouvez les consulter en cliquant ici). Certaines personnes ont même déploré que je renonce à la gratuité, ne soulignant que cela, en adressant des reproches à peine voilés. J’ai été surpris que ces personnes ne voient que leurs propres intérêts, oubliant bien vite qu’elles ont pu télécharger gratuitement pendant plus d’une année des méditations de qualité, alors qu’elles auraient très bien pu être payantes dès le départ. Cela m’aura au moins permis de prendre conscience de ma responsabilité dans leur réaction, comme celle d’un parent qui a habitué son enfant à être beaucoup trop gâté et qui doit faire face à ses caprices dès qu’il ne montre plus le même degré de générosité. Ceci m’a fait également comprendre que, quelle que soit la formule choisie, il y aurait toujours des personnes insatisfaites.

La nouvelle formule…

Suite à cet épisode, j’ai continué à réfléchir à d’autres possibilités, mais en sollicitant uniquement l’avis de quelques personnes proches de moi. En tenant compte de mes motivations et besoins tout en restant fidèle à mes valeurs, voici la formule qui a été retenue, avec les principaux changements qu’elle implique :

  • Le site meditationsguidees.com a été relooké : le violet succède au vert en tant que couleur dominante du thème. L’intégralité des images représentant les méditations guidées a été refaite également.
  • La liste des questions-réponses à été mise à jour et complétée.
  • Le système copyleft a été remplacé par une déclaration de droit d’auteur (copyright).
  • Les liens de téléchargements gratuits dans les pages de présentation des méditations guidées ont été remplacés par des liens renvoyant vers une e-boutique à l’adresse www.portail-harmonie.com, où les méditations guidées sont en vente au format numérique (mp3), pour un prix allant de 3 à 5 euros.
  • Si la totalité des méditations guidées pouvaient auparavant être écoutées en intégralité, désormais, seul un court extrait est disponible.
  • Au mois de décembre, le format physique (Cd-Roms) sera également proposé dans la boutique, pour un prix qu’il me reste à établir.
  • Pour le système de paiement, j’utilise le prestataire PayPal, leader mondial des paiements sécurisés sur internet. Grâce à lui, il est possible de payer par carte bancaire sans créer un compte. Il est également possible de payer par chèque et par virement bancaire.

Des bons de réduction…

Que les personnes qui ont peu de moyens financiers se rassurent, elles ne sont pas laissées pour compte. Il leur est possible d’obtenir un bon de réduction allant de 50 à 90% en fonction de leur situation. Pour cela, il leur suffit de suivre la démarche expliquée en détail sur cette page. La réduction maximale sera en principe exclusivement accordée aux personnes touchant les plus bas revenus, comme les étudiants et les bénéficiaires de rentes (invalidité, vieillesse) et aides sociales. Toutefois, d’autres personnes ayant des difficultés passagères pourront également formuler une demande. En fonction de la sincérité et de la détermination que je percevrai dans leurs propos, je choisirai la réduction qui me semblera la plus juste. La gratuité n’est donc plus offerte, mais le prix peut être très faible au cas où la réduction maximale est accordée. Je suis persuadé que la valeur que la personne attribuera à ces outils n’en sera que plus grande si elle doit payer quelque chose pour les acquérir, si modique soit sa contribution financière.

Pour qu’un tel système fonctionne, il est évident qu’il doit être basé sur le respect et la confiance, mais je n’ai pas de doute à ce sujet… je suis sûr que les personnes qui feront appel à cette aide en auront réellement besoin.

Rien n’est figé…

Les personnes qui me connaissent bien savent que pour moi, ce qui est valable un jour ne l’est plus forcément le lendemain. Je me laisse porté par mes élans du moment jusqu’à ce qu’ils cèdent la place à d’autres idées, d’autres motivations, d’autres prises de conscience. Rien n’est donc jamais définitivement figé et tout peut toujours changer, évoluer, se parfaire. La formule que j’ai choisie pourra elle aussi évoluer dans le temps compte tenu de l’expérience concrète qu’elle me permettra de faire, mais également des avis reçus par les personnes qui l’utiliseront. A ce propos, je serais intéressé de connaître votre opinion au sujet de ce nouveau concept. Au vu du nombre d’inscrits à cette liste de diffusion (plus de quatre mille à ce jour), je ne pourrais pas répondre à toutes les personnes qui m’écriront pour me partager leurs points de vue, mais chacun d’elle sera lue avec attention. D’ores et déjà, je remercie chaleureusement toutes les personnes qui prendront le temps de m’écrire quelques lignes.

Réouverture de bodhiyuga.net

L’autre information importante de cette lettre est l’annonce de la réouverture du site bodhiyuga.net, que certains d’entre-vous ont peut-être connu. Après un peu plus de deux années d’existence sur internet, j’avais fermé ce site le 30 janvier 2013. Avec le recul, je dois reconnaître que cette décision n’était pas juste. Elle fut prise en réaction à la reconnaissance de certaines facettes de mon ego qui avaient fortement tendance à « se nourrir » de l’aura dont le personnage « Bodhiyuga » bénéficiait sur internet. Toutefois, si cette récupération égotique était bien réelle, il y avait également un réel élan de vie de l’Âme à transmettre sa passion, en adéquation avec ses aspirations profondes. En ne tenant compte que de cette récupération et en réprimant cet élan de vie, j’ai « jeté le bébé avec l’eau du bain », sans me rendre compte que c’était une autre facette égotique qui m’influençait de façon subtile dans cette prise de décision. L’idéal aurait été de dévoiler ces facettes en toute transparence, tout en conservant la dynamique de création qui était la mienne. Cette démarche aurait été intéressante à plus d’un titre, mais je n’avais toutefois pas suffisamment de discernement pour différencier la nature des énergies qui m’animaient et qui m’influençaient. J’ai eu honte de cet aspect de moi-même et j’ai préféré tout arrêter. En dépit de cela, comme il me semble avoir agi au plus proche de ma conscience, je n’ai aucun regret par rapport à cette décision.

Ce n’est que plusieurs mois après la fermeture du site que j’ai pris conscience de tout cela, alors que je traversais l’une des périodes les plus « mouvementées » de mon existence. En plus de cette compréhension, cette « traversée du désert » fut l’occasion d’une profonde remise en question personnelle, et également de mes croyances et de ma vision de la spiritualité.

Aujourd’hui, je me sens mûr pour m’investir à nouveau pleinement dans la transmission de ma passion pour la spiritualité. Je reprendrai en partie le concept que j’avais mis en place sur l’ancien site, à savoir le partage d’enseignements et d’exercices pratiques. La principale différence se situera au niveau de la nature du contenu, qui reflétera la nouvelle orientation donnée à ma pratique spirituelle.

La réouverture de bodhiyuga.net implique également un changement sur le site meditationsguidees.com : la page consacrée au Rituel du Purification Alchimique Intégrale n’apparaît plus sur le site, elle est désormais intégrée au site bodhiyuga.net. L’accès à ce rituel, qui a connu un grand succès depuis sa mise à disposition le 8 juin dernier, est et restera gratuit.

Pour l’heure, hormis ce rituel et la page d’accueil, le site ne comporte aucun contenu. Au départ, j’avais dans l’idée de reprendre tous les anciens thèmes et de les publier après modification, mais devant l’ampleur des changements, tant au niveau de la doctrine que de la pratique quotidienne, j’ai estimé qu’il était plus simple de tout recommencer à zéro. Les nouveaux contenus seront donc ajoutés étape par étape.

Si vous souhaitez être tenus informés de l’évolution de bodhiyuga.net, veuillez vous inscrire à la liste de diffusion depuis la page d’accueil. Notez qu’il s’agit d’une autre liste de diffusion que celle qui vous a permis de recevoir cette lettre d’information. Si vous tentez de vous y inscrire et que votre adresse y est déjà enregistrée, vous en serez automatiquement informés.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire, et vous souhaite une excellente continuation sur votre chemin de vie, ainsi qu’une agréable visite sur les sites si vous décidez d’aller y faire un tour.

Bien à vous, de tout Cœur,
Elan Sarro

 

 

l’Alchimie du Coeur, NOUVELLE ÉDITION
Retrouvez Elan sur…
aucoeurduvivant aucoeurduvivant facebook google_plus twitter2 youtube-icone
Soutenez Elan
Vous pouvez soutenir la démarche d'Elan en offrant une donation libre. Soyez d'ores et déjà cordialement remercié-e pour votre générosité.


Inscription à la Newsletter

ebook_image

Inscrivez-vous gratuitement et recevez en cadeau cet ebook de 220 pages. Pour cela, il suffit d'indiquer votre adresse email et votre pseudonyme (ou votre prénom) dans les cases ci-dessous, puis de cliquer sur le bouton "je m'inscris".

 

Email * :
Pseudo * :
* champ obligatoire.

Cet ebook contient :.

  • La présentation des thèmes des 24 méditations guidées
  • Le texte des 24 méditations guidées
  • 38 questions-réponses sur la pratique de la méditation guidée
  • 34 témoignages d'utilisateurs de ces méditations guidées
Utilisateurs en ligne
9 invités