Se libérer de la dépendance

Cette courte méditation guidée est à pratiquer lorsque vous sentez que la dépendance tente de vous influencer et de vous dévier de votre idéal de bien-être et d’harmonie. En relâchant le corps et en accordant toute votre attention aux tensions physiques et aux pensées obsessionnelles qui tentent de vous conditionner, vous diminuez leur force d’influence et vous regagnez la liberté d’agir dans le sens de ce que vous voulez vraiment.

Green high-detailed modern web buttons.Texte de la méditation guidée

Pour commencer ce processus de libération de la dépendance, je prends conscience de son impulsion, en moi-même, en cet instant. Cette énergie est perceptible sous la forme d’une tension, d’un désir, ou de certaines pensées. Elle est peut-être faiblement perceptible, diffuse. Durant quelques secondes, je maintiens ma concentration focalisée sur cette énergie. Je reste encore quelques instants au contact de cette énergie, sans l’analyser, sans l’interpréter… Simplement la ressentir.

Puis, je porte mon attention sur mon corps et je localise la zone où s’exprime la manifestation du manque, du vide. Je me concentre sur cette sensation, j’en ressens pleinement tous les aspects. C’est comme si j’enveloppais cette sensation, de toute ma Présence.

À cette énergie bloquée dans mon corps sont peut-être liées des pensées obsessionnelles. Si c’est le cas, je prends conscience de ces pensées, sans les alimenter, sans m’y identifier. Je les observe simplement, comme des nuages qui passent dans le ciel.

Puis, je focalise à nouveau mon attention sur la sensation physique du manque. Tout en ressentant avec concentration cette vibration, je relâche tous les muscles de la partie de mon corps où elle se manifeste. Ce relâchement apaise les tensions et la sensation désagréable s’atténue progressivement, progressivement. Je prends conscience de cet apaisement, au fur et à mesure que je ressens et que je relâche la zone du blocage et du manque.

J’étends maintenant le relâchement à tout mon corps. De la tête aux pieds, je le détends intégralement. Je ressens les effets de ce relâchement. Grâce à ce relâchement, ma respiration retrouve un rythme naturel, harmonieux. J’observe le flux paisible de ma respiration.

Puis, je porte à nouveau mon attention sur la partie du corps où se manifeste le manque. Tout en la ressentant, je la relâche encore un peu plus.

Pour apaiser les tensions et combler le manque ressenti dans cette partie de mon corps, je vais maintenant lui apporter de l’énergie vitale. Pour cela, j’imagine que le souffle de la respiration l’imprègne complètement. C’est toute cette partie de mon corps qui respire. Je respire avec la sensation du manque. La tension ressentie à cet endroit se libère sous l’effet bienfaisant du souffle de Vie, de la force de l’Amour. Plus je respire avec cette zone, plus elle se libère, plus elle s’harmonise. Je reste bien concentré-e sur les sensations bienfaisantes produites par la respiration dans cette partie de mon corps.

Les tensions s’atténuent toujours plus, et en conséquence, ma psyché se libère également de toutes les pensées négatives. Toutefois, si certaines pensées obsédantes cherchent encore à m’influencer, j’en prends à nouveau conscience, sans les alimenter, sans m’y identifier.

Puis, je reviens à la sensation du blocage dans le corps. Je lâche-prise, dans la confiance en mes propres capacités à m’apporter ce dont j’ai besoin à l’endroit du manque et de la blessure. Je continue d’être bien présent-e à la sensation de manque, en relâchant toute la zone où elle se manifeste, et en respirant avec elle.

Tant que je ne me sens pas paisible et libéré-e du besoin compulsif de stimulation et de compensation, je reste attentif-ve aux énergies qui manifestent le désir de combler le manque. Je reste parfaitement maître de moi-même, dans la Présence vigilante et bienveillante.

Pour soutenir ce site
Le contenu de ce site est proposé gratuitement et sous copyleft. Si vous souhaitez soutenir la démarche de son créateur, il vous est possible de faire un don. Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :

- Liste des généreux donateurs
- Sur la question du don et de l'argent
Inscription aux lettres d’information
Inscrivez-vous à la lettre de diffusion pour être informé-e des nouvelles publications du site. Il vous suffit d'inscrire votre adresse email et votre pseudo (ou votre prénom) dans les cases ci-dessous, puis de cliquer sur le bouton "je m'inscris".
Email * :
Pseudo * :
* champ obligatoire.

Nuage de mots-clés
Utilisateurs en ligne
39 invités